En marche en avant pour la chirurgie ambulatoire

30 novembre 2017

Ce nouveau service comporte deux originalités.

La première est le concept de « marche en avant » mis en place pour simplifier et fluidifier le parcours du patient. Cela signifie que le patient ne revient jamais sur ses pas, depuis son arrivée le matin jusqu’à sa sortie dans l’après-midi ou la soirée. Ainsi, les patients ne se croisent plus. Ce concept facilite l’autonomie et la récupération rapide du patient et diminue le stress. Dès son arrivée, il est pris en charge par une infirmière spécialisée qui l’installe dans un salon préopératoire pour le préparer à son intervention. Si son état le permet, il se rendra au bloc en marchant plutôt que sur un brancard. Après son intervention, il sera installé dans un « cocon » spécialement conçu pour apporter un maximum de confort au patient à son réveil et favoriser la récupération rapide. En attendant la visite de son médecin, il pourra se servir une collation au buffet situé dans l’espace central du service et pensé spécialement pour cette situation. Après la visite du médecin, il attendra la personne qui vient le chercher dans le salon de sortie. Des salons ont spécialement été conçus pour les enfants et les adolescents.

La seconde est son architecture intérieure qui casse les codes du milieu hospitalier et médical. François Combaud, architecte d’intérieur, s’est inspiré des concepts de l’hôtellerie et a souhaité mettre de la chaleur, de la couleur, du naturel et de la gaieté dans ce service pour le confort des patients. Les différents espaces ont été pensés et conçus pour le bien-être environnemental du patient, l’objectif est qu’il n’ait plus l’impression d’être à l’hôpital mais dans un espace « cosy » et confortable. Les « cocons », comme le nom l’indique, sont des espaces individuels, douillés, avec vue sur le parc, entièrement équipés (WI FI, télévision,…) avec un fauteuil confortable et non pas un lit. Tout a été anticipé pour atténuer l’angoisse que peut susciter une intervention chirurgicale et dédramatiser.

« Nous souhaitons que nos patients se sentent en sécurité, choyés, et qu’il vivent, malgré les circonstances qui les amènent dans ce service, une expérience positive et originale, du moins différente de l’image qu’on peut avoir d’une hospitalisation classique » précise le Dr Serge Constantin, Président du Directoire de la Clinique.

Le développement de la chirurgie ambulatoire concerne toutes les spécialités de la Clinique : digestif, dentaire, maxillo-faciale, ophtalmologie, orthopédie, ORL, urologie, vasculaire…, ainsi que l'endoscopie et la radiologie interventionnelle, pour les patients adultes mais aussi enfants et adolescents.

De près de 2000m², le nouveau service de chirurgie ambulatoire sera réparti sur deux étages, un 1er niveau vient d’ouvrir, le second niveau sera fini en juillet 2018. Ce service devrait accueillir en moyenne 80 patients par jour.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Nos dernières actualités

3ème Clinique de France pour la chirurgie du rachis
21 octobre 2019
1ère dans le département : l’ablation chirurgicale d’un lobe du...
22 mai 2019
Semaine de la Sécurité des Patients : la Clinique du Parc se mobilise
15 novembre 2019